Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'une auteure de livres ésotériques, de romans, et de nouvelles.

Vivre avec ses livres

La vidéo de Margaud Liseuse qui a inspiré ce nouvel article.

Vivre avec ses livres

Après avoir vu cette vidéo... (Coucou Margaud, j'adore ta chaîne à laquelle je suis abonnée)... j'ai eu envie de vous faire partager mon quotidien avec les livres. Les questions sont issues du Blog Le Monde dans les Livres, qui était d'ailleurs mentionné dans la barre d'infos de la vidéo ci-dessus.
Au temps pour l'absence d'originalité, nous allons essayer de compenser par tout autant, voire même plus, de sincérité.

※ Forme, couleur, odeur... Vieux, neuf, d'occasion... etc.
(✿ ♥‿♥) ~♪ Le moins que l'on puisse dire, c'est que j'adore fureter en librairie. Ce qui pourrait m'amener à penser que ceux qui prétendent que l'argent n'achète pas le bonheur n'ont jamais dû mettre les pieds dans une librairie. Il m'arrive d'en ressortir toute guillerette, avec un sac plein de livres. Ça, c'est du shopping, mes amis (。^‿^。) !
Mais revenons-en à nos moutons, non... nos bouquins.
En général, ce sont les livres d'occasion qui ont ma préférence. Pour une raison de coût, puisque je ne roule pas sur l'or, mais pas que. Quand il arrive qu'un titre soit présent en plusieurs exemplaires, surtout pour les livres de poche, cela peut laisser le choix de la couverture, puisque chaque nouvelle édition propose un visuel différent. Et je n'aime pas trop opter pour un livre dont la couverture ne me plaise pas. Un exemple : Jane Eyre de Charlotte Brontë que j'ai acheté il y a maintenant 20 ans et dont je ne me séparerait que si la reliure venait à tomber en poussière... et encore. Ce livre de poche comportait l'affiche de l'adaptation ciné qui avait été faite dans les années 1990, et j'adore toujours autant ce visuel. Quant à l'aspect général, je préfère que le livre soit en assez bon état, voire même quasi neuf, sans notes à l'intérieur (à part les dédicaces de l'auteur s'il m'arrive de tomber sur un exemplaire issu d'un service presse) ni pages cornées ou déchirées. C'est plus agréable à l’œil, du moins pour moi, et cela rend surtout sa revente plus facile au cas où l'histoire ne me plairait pas.
Par contre, j'acquiers aussi des ouvrages neuf, le plus souvent pour un livre issu de l'auto-édition si j'ai adoré l'eBook, quand l'auteur est en dédicace ce jour-là (dans un salon littéraire ou en magasin), à moins aussi d'une sortie en avant-première ou d'un gros coup de cœur ♡
o(^▽^)o Une anecdote marrante à ce propos : il est déjà arrivé de me résoudre à acheter un livre neuf parce que ne le trouvant pas d'occasion. Or, c'est dans les jours qui suivirent que surgit ledit titre... vendu en seconde main. Et oui. Du coup, des libraires se sont déjà amusés à m'entendre houspiller le livre d'un cinglant : "Non mais tu ne pouvais pas être là avant, toi ?!" Ils doivent se dire que je suis un peu dingue...

※ Les livres sont nos compagnons de tous les jours. Comment les traitons-nous ?
Mieux que je ne me traite moi-même, ça c'est sûr. Quelque soit l'édition, un livre est un bel objet dont j'aime prendre soin. Suite à une invasion de puces de lit l'été dernier, j'ai pris depuis le curieux réflexe de mettre chaque nouvelle acquisition au moins 48h au congélateur (⊙_ʘ)' ; c'est pour éviter que cette déplaisante plaisanterie ne se reproduise plus à l'avenir. D'ailleurs, à -18°C, on peut dire que ce sera le cas pour ces s... de parasites.
Sinon, j'aime prendre soin de mes livres. J'aime bien les marque-pages, surtout s'il accompagne un livre en particulier, histoire que le roman et le marque-ta-page soient "raccord". Donc, pas de pages cornées, ni d'annotation (même s'il m'arrive de souligner au critérium mes passages préférés, surtout s'il s'agit d'essai sur l'écriture romanesque), et j'essaie le plus possible de ne pas casser le dos d'un livre. Ce qui paraît presque une gageure par rapport à l'épaisseur de certains titres.
Afin d'éviter tout risque d'incident, je n'emporte mes livres que dans le salon ou dans ma chambre, mais jamais dans la cuisine. Alors, certes, il y a des livres de recettes dans cette pièce, mais ça ne me viendrait jamais à l'esprit de laisser traîner un titre où il pourrait être sali.

※ Est-ce qu'il m'arrive de prêter mes livres ?
Très franchement : non. Encore moins s'il s'agit d'un livre dédicacé ou s'il n'est plus édité depuis belle lurette, et donc quasi impossible de racheter sans avoir à débourser une petite fortune. En plus, étant assez maniaque concernant mes livres, je ne voudrais pas qu'ils se retrouvent entre les mains de quelqu'un qui ne serait pas, au minimum, tout aussi soigneux. C'est comme ça... Après tout, les bibliothèques et autres médiathèques ne sont pas là pour rien, non ?

※ Le livre dans les transports ?
Le temps de trajet entre chez moi et mon boulot est malheureusement assez long, puisque je dois faire une correspondance à Paris. Par conséquent, c'est une merveilleuse opportunité de lecture. Alors, j'emporte toujours au moins un livre papier, mais aussi ma liseuse. Hein ? (^_^) Et n'allez pas croire que je ne vous voie pas là, derrière votre écran, tiquer parce que j'aime bien lire des livres numériques. Non mais des fois...
En tout cas, en plus de la musique (pour se prémunir des nuisances sonores environnantes et correspondre au thème du titre), j'ai toujours quelque chose à lire dans le train. Si je suis sur le point d'achever une lecture, alors je choisis aussitôt un nouveau titre pour ne pas tomber en rupture. Si la couverture d'un grand format semble fragile, il peut arriver de l'empaqueter dans un sac plastique qui le protègera. Mais comme mon sac est assez grand, on évite quand même pas mal de désagrément.
En revanche, dans l'avion, le manque de place dans mes bagages empêche souvent de prendre des livres, sans parler du poids. Donc, là et seulement là, je n'emporte que ma liseuse (après en avoir chargé la batterie, bien sûr). D'où aussi le fait que j'aime bien avoir la version numérique de mes livres préférés, afin de les avoir avec moi en toutes circonstances.

※ Livres et activités du quotidien ?
Vu qu'au moment de lire, je ne sais pas faire deux choses à la fois, il ne m'est encore jamais arrivé de réussir à bouquiner tout en marchant dans la rue, ou en faisant quoi que ce soit d'autre ; les courses, la cuisine, la vaisselle, la lessive ou le ménage (Vous vous voyez passant l'aspirateur tout en lisant un livre ?). Je n'ai jamais essayé non plus de lire dans la baignoire, vu que je préfère les douches. À moins de tenter l'expérience du livre audio, avec un casque rivé aux esgourdes ou non, mais j'avoue que ce format ne me tente pas des masses.
Non, vraiment, je n'arrive pas à faire autre chose en lisant... à part peut-être grignoter un petit quelque chose, et encore, avec un luxe de précautions pour ne pas tâcher les pages. Sacrilège !!

※ Les livres dans la maison... ou et comment les rangez-vous ?
Depuis que j'ai pu en installer des plus grandes que celle toute rikiki que j'avais avant, mes livres ont trouvé refuge dans une bibliothèque. L'une d'elle est consacré aux livres ésotériques que j'ai pu réunir en une quinzaine d'années d'étude et de pratiques. Les deux autres sont réservées aux romans en tous genres. D'ailleurs, grâce à des semi-étagères très astucieuses, les livres de poche peuvent être mis sur deux rangées dans la même étagère de la bibliothèque. Un gain de place et qui permet de voir les titres aussi bien derrière que devant.
Il y a des livres sur le petit escabeau qui me sert de table de chevet. S'ils sont assez bien rangés dans l'étagère du dessous, il y a quand même une belle pile sur celle du dessus qui constitue déjà une petite PAL.

°˖✧◝(⁰▿⁰)◜✧˖° Et voilà, c'était un petit tour d'horizon de ma vie en compagnie des livres. Heureusement que je ne vous ai pas pondu un article sur les dédicaces qui m'ont été accordées par les auteurs que j'ai pu croiser ; on aurait abouti à quelque chose d'interminable.
Dans les commentaires, vous pouvez vous amuser à nous faire partager votre propre relation avec les livres qui sont chez vous. Moi, ça m'intéresserait de le savoir.

M@giquement,
~Lise-Marie Lecompte

Vivre avec ses livres

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article