Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'une auteure de livres ésotériques, de romans, et de nouvelles.

Voilà, une page se tourne...

Toulouse, 11 Décembre 2015,

C’est avec une immense tristesse que nous venons vers vous aujourd’hui. Ces derniers mois, les Ed. Valentina se sont faites discrètes autant sur Facebook qu’ailleurs pour de très nombreuses raisons. Certains de nos lecteurs se sont inquiétés et sont venus s’enquérir de nos nouvelles avec une attention qui nous a beaucoup touché.

Valentina a ouvert ses portes en Octobre 2011 au terme d’un défi un peu fou, celui de se lancer dans la micro-édition, de faire découvrir de nouveaux auteurs de l’imaginaire et de partager avec ceux qui voudraient nous suivre. Nous ne pensions pas que cela marcherait. On ne nous donnait qu’une année à « vivre », nous en avons fait quatre. Et nous en sommes heureux. Nous avons pu vous faire découvrir de nombreux auteurs qui resteront toujours dans notre cœur et dans les vôtres.

Malheureusement, Valentina n’y arrive plus. Cela fait une année complète que nous tentons, en vain, de redresser la barre d’un navire en perdition. Nous avons résisté aux appels des sirènes, évité le Kraken mais depuis quelques mois maintenant, c’est la dangereuse côte qui nous imposait une conduite prudente. Ce qui devait arriver arriva. Nous nous sommes échoués.

Vous l’avez donc compris, même si cette décision nous crève le cœur et nous emplit d’une tristesse sans commune mesure, Valentina vit ses dernières semaines. Nous n’allons pas partir comme ça, sans rien dire, d’un jour à l’autre. Nous allons le faire en beauté, calmement. Nous allons laisser du temps à nos lecteurs d’acheter les romans qui leur manquent – un code de réduction est disponible à la fin de ce statut. Il est valable sur notre boutique en ligne pour tous les romans qui ne sont pas déjà en promotion.

Les Éditions Valentina disparaitront définitivement de la toile au 1er Mars 2016. Tandis que notre catalogue demeurera disponible sur notre boutique jusqu’au 15 Février. En ce qui concerne Amazon, les versions papier disparaitront dès le 1er Février et le numérique (sur toutes nos plateformes de vente) disparaitront le 25 février. A compter d'aujourd'hui, hormis deux titres qui doivent sortir en numérique dans quelques jours, nous ne publierons plus aucun titre.

En arriver là est difficile mais nous savons que l’équipe et les auteurs bénéficient de tout votre soutien et cela nous aide à voir venir la suite. Nous espérons que vous continuerez à suivre chacun des auteurs qui ont, un jour, fait partie de notre petite famille car nous savons qu’ils méritent tous une place dans vos bibliothèques et dans vos cœurs. Nous espérons que ces quatre années passées ensemble auront été belles, agréables et plaisantes pour vous comme elles l’ont été pour nous. Nous avons pris un réel plaisir à partager toutes ces histoires avec vous et aurions aimé pouvoir faire partie du paysage littéraire durant plusieurs décennies.

Nous vous remercions très sincèrement pour votre soutien, votre présence durant ces quatre belles années. Nous remercions les auteurs, présents et passés, d’avoir participé à cette aventure. Nous remercions les illustrateurs pour avoir été présents – avec un remerciement particulier pour Meridian et SpaceDyn Artwork pour leur présence depuis le début. Un immense merci à toutes les personnes qui ont, à un moment ou à un autre, fait partie de cette aventure. Nous avons également une pensée pour les blogueurs, les lectrices et, plus généralement, les personnes qui ont aidé à faire connaître Valentina ces dernières années. Vous avez tous rendu cette aventure exceptionnelle.

Nous invitons les lecteurs à continuer de suivre nos auteurs dans les mois à venir. Nous sommes persuadés que la route continuera sans nous et nous leur souhaitons le meilleur.

Une nouvelle fois, merci.

L’Équipe de Valentina

Page Facebook des Éditions Valentina

Voilà, une page se tourne...

L'annonce a donc été rendue officielle pas plus tard qu'hier. Même si beaucoup parmi les auteurs étions déjà informés, cela nous a pesé sur le cœur... Et ce à chaque fois ; quand on l'a appris, quand un e-mail de confirmation nous a été adressé. Puis, maintenant.
Bien sûr, certains signes avant-coureurs s'étaient faits sentir depuis quelques mois, mais on ne s'attend jamais vraiment à une telle conclusion.

Malgré l'émotion qui m'étreint, le sentiment qui prédomine malgré tout est la gratitude.
Merci à toute l'équipe des Éditions Valentina d'avoir réussi à tenir le cap pendant quatre ans, alors que les pronostics ne jouaient pas de façon favorable. Cela a nécessité un travail incommensurable ! On n'imagine même pas °_0' ! Rien que pour ça : respect total. Les mauvaises langues auront beau s'agiter en vain, que ces gens essaient déjà d'en faire autant, là où beaucoup auraient baissé les bras bien vite. Ensuite, on en reparlera.
Merci d'avoir donné aux auteurs une chance, parfois inespérée, de voir leur(s) œuvre(s) publiée(s) et de les faire connaître. Avoir cru en eux aura été un cadeau infiniment précieux.
Merci d'avoir soutenu ainsi la littérature de l'imaginaire francophone, d'avoir prouvé que c'est un genre qui est très présent en France, et qu'il n'est pas nécessaire d'aller chercher ailleurs alors que notre pays regorge littéralement (au sens propre comme au figuré) de véritables talents qui mériteraient d'être reconnus.
Merci de ne pas avoir abandonné les auteurs en pleine tempête, alors que cette aventure éditoriale et humaine est sur le point de s'achever. Cela démontre tout le respect et l'estime qui faisait le mot d'ordre des Éditions Valentina. D'autres maisons d'éditions, au moment de sombrer, n'ont pas eu une telle attitude envers leurs auteurs.
Merci aussi à vous... Vous, lecteurs et blogueurs qui avez tant apporté ; soutien, enthousiasme, ainsi qu'une curiosité jamais démentie pour les publications proposées. N'oubliez jamais que sans vous, rien ne serait possible.

On ne sort pas indemne d'une histoire de ce genre... Paradoxal de dire ça, alors que le propre d'un écrivain consiste précisément à en écrire ^_~ Cependant, on ne peut renier tout ce que les Éditions Valentina ont pu m'apporter, même si ça n'a duré que le temps d'un roman.
Sous le Sceau du Dragon a pu renaître des ses cendres, et se faire connaître auprès d'un plus vaste public, sans parler des blogueurs qui semblent l'avoir apprécié. Ce fut une grande joie, qui fut prolongée par l'écriture de la nouvelle Analepse (disponible dans la catégorie "Lecture Libre" de ce Blog), ainsi qu'avec Le Glaive de la Liberté (Draconia 2).
※ Ce fut l'occasion de faire quelques rencontres, non seulement livresques à travers des sagas passionnantes, mais aussi humaines et c'est le plus important au final. Je continuerai donc à suivre avec plaisir les actualités de certains auteurs, tout comme j'espère pouvoir continuer à travailler avec les graphistes qui ont démontré leur grand talent pour réaliser les magnifiques couvertures de roman, qui ont fini par devenir une des marques de fabrique des Éditions Valentina.

Alors, que faire et que dire, à présent ? Les ouvrages du catalogue vont se retrouver orphelins d'éditeur et, pour beaucoup de leurs auteurs, cela impliquera peut-être un nouveau parcours du combattant dans ce jeu complexe qu'est celui de la publication et du hasard. Mais je sais que, pour bon nombre d'entre nous, ce ne sera que partie remise, et que nous n'avons pas encore écrit notre dernier mot ^_^
Bien sûr, la Saga Draconia suivra le même chemin. Alors que le Tome 2 entrait dans son ultime phase de préparation, voilà que tout est à refaire. Par contre, même si quelques manuscrits auront été adressés à des éditeurs, il faut bien avouer que je n'en attend plus grand-chose.
L'espace d'un instant, j'ai bien songé retourner auprès des Éditions EdiLivre.com. Malheureusement, ce qui m'avait poussé à les quitter n'a pas changé ; à savoir que les ouvrages de plus de 300 pages sont vendus à des prix prohibitifs. Pour rappel, la toute première mouture de Sous le Sceau du Dragon coûtait 30€ en livre imprimé, et 18€ en numérique. Tant pis...

D'autres voies menant à la publication existent de nos jours, grâce à Internet le plus souvent. Avouons-le, je n'ai plus envie de me fatiguer vainement à tenter de convaincre des éditeurs qui refusent d'entrée de jeu près de 98% des manuscrits qui leur sont adressés, à raison de plusieurs centaines par mois. Pourtant, je crois assez en la Saga Draconia pour me battre pour elle... quitte à le faire seule.
Alors, l'auto-publication serait une nouvelle page à suivre ?
Je l'ignore encore... Cela nécessite une grande réflexion, parce qu'on ne s'engage pas sur ce genre de voie sans que cela ne soit en toute connaissance de cause. Même si la route qui s'ouvre à présent mène à l'inconnu, et pourrait être parsemée d'embûches, elle pourrait bien être aussi très gratifiante et promettre quelques bonnes surprises.
Le reste, et c'est le cas de le dire, n'est que littérature.

M@giquement,
~Lise-Marie Lecompte

Voilà, une page se tourne...

PS : Avant que les Editions Valentina ne disparaissent à tout jamais, un code promotionnel est applicable à l'ensemble du catalogue. Une réduction de 10% valable uniquement sur la boutique Valentina : « merci ». Il suffira de l'enregistrer au moment de la validation de votre commande.

Bien sûr, vous pouvez en profiter pour vous procurer Sous le Sceau du Dragon. (lien direct)

Naturellement, vous pouvez vous référer au message d'origine pour ce qui est de l'échéancier, mais vous serez aussi informés via mes comptes Facebook et Twitter.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yuna Minhaï 17/12/2015 08:22

Je suis triste d'apprendre la fermeture des éditions Valentina. Ca fait toujours un coup au coeur :(

Pour la suite de l'aventure, je ne peux que te conseiller l'auto-édition (évidemment :p ), c'est également une belle aventure. Plus compliquée et très certainement plus éreintante également, mais si tu te sens les épaules pour plonger là-dedans, alors n'hésite pas, je pense que tes projets le méritent <3

Mon bilan des 1 an sur ma propre expérience t'aidera peut être à y voir un peu plus clair dans cette jungle, et j'en parlerai avec toi avec grand plaisir si tu le souhaites.

Quoi qu'il en soit, bonne continuation à toi et longue vie à tes projets !